30 novembre 2022
Simon Castaldi avc

Simon Castaldi au plus mal : le candidat de télé-réalité croit avoir fait un AVC

Dimanche 21 août 2022, Simon Castaldi a parlé de sa santé, sur son compte Instagram. Victime d’une paralysie du sommeil, la candidate à la téléréalité craignait d’avoir une attaque.

Simon Castaldi traverse une période compliquée. Le candidat de la téléréalité est actuellement sur le petit écran du lundi au vendredi dans l’émission Le reste du monde, romance à Ibiza. Au cours de ce programme, il s’est rapproché d’une candidate, Virginie Conte, alors qu’il est en relation avec Adixia. À l’arrivée de son compagnon dans la maison, le jeune homme ne menait pas large.

En particulier, il a eu une crise de spasmophilie, souvent causée par une grande anxiété. Je pense que c’est la période la plus difficile que j’ai connue à la télévision depuis le début de ma carrière. Je ne suis pas fier. Ma réaction… C’était un choc thermique. Dans la soirée, vous verrez, je n’étais pas bien. J’ai eu une spasmophilie », a-t-il dit. Le 17 août 2022, Simon Castaldi en a dit plus sur ce problème de santé. « J’étais vraiment, vraiment mauvais. J’étais en intraveineuse la même nuit parce que je manquais d’eau, j’étais malade et mon corps a lâché, clairement. J’avais des crampes de la tête aux pieds », a-t-il expliqué.

Simon Castaldi face à de nouveaux problèmes
Le dimanche 21 août 2022, Simon Castaldi a connu une autre mésaventure. Le jeune homme semble avoir souffert d’une paralysie du sommeil. Un état, souvent causé par trop d’anxiété, qui l’inquiétait beaucoup. « Ce matin, j’ai vécu quelque chose de fou, de trop bizarre. En gros, je me réveille vers 6h. J’ai eu mal au ventre (trop de sauce algérienne je crois). De toute façon, je me lève, je prends un café, je me détends. (…) Je décide de me rendormir un peu vers 8h. Je me rendors trop bien en mode incroyable. Et maintenant, je me réveille à nouveau et j’étais totalement paralysé », a-t-il écrit sur Instagram.

Le jeune homme craint alors d’avoir eu une attaque, avant de se rendre compte qu’a priori ce qu’il a vécu est plutôt bénin. Impossible de bouger et pourtant dans ma tête tout était clair. Donc après 30 secondes qui semblent 5h, je me réveille en panique. Je pensais que j’avais une attaque. Bref, tout ça pour dire que j’ai peur de le refaire pour ne pas dormir. Eh bien, j’ai regardé, apparemment, c’est commun et bénin, ça s’appelle la paralysie du sommeil, mais j’espère que je ne le fais plus parce que je pense que c’est le pire sentiment que j’ai jamais eu dans ma vie ». Plus de peur que de mal.