27 septembre 2022
365 jours 3 (Netflix) : plus nul tu meurs ! Le dernier volet de la saga érotique est à fuir

Film 365 jours 3 (Netflix) : plus nul tu meurs ! Le dernier volet de la saga érotique est à fuir

Le Calvaire touche-t-il à sa fin? Netflix ajoute le troisième volet de la saga de 365 jours à son catalogue ce vendredi 19 août. Intitulé 365 jours : l’année suivante, ce long métrage est adapté d’une trilogie littéraire polonaise dans laquelle une jeune femme du nom de Laura tombe amoureuse de son ravisseur et violeur, Massimo (l’acteur de la saga 365 Days est-il un couple ?). Tout un programme. On ne reviendra pas sur le fait que, dès le départ, le projet était mal parti et présentait une relation totalement toxique et abusive entre un prédateur et sa proie. Les internautes ne se trompaient pas non plus et le film en avait mis plus d’un en colère. C’est donc presque avec soulagement que nous avons lancé la projection de cette troisième partie, tant que nous attendions que l’épreuve cesse. Est-ce que 365 jours 3 est aussi mauvais que les deux parties précédentes ?

Que s’est-il passé au bout de 365 jours 2 ?
Rappelez-vous… Laura (Anna-Maria Sieklucka) s’est enfuie, pensant que Massimo la trompait avec une autre femme. Elle se réfugie dans les bras de Nacho (Simone Susinna), un autre bel étalon qui est en fait le fils du pire ennemi de Massimo. Mais soudain, ce n’est pas Massimo (Michele Morrone) qui trompe Laura, mais le frère jumeau de Laura, Adriano. N’étant pas au courant, Laura tombe dans le piège. Tout cela était juste un plan pour l’exécuter. Parce que, oui, entre la mafia, nous préférons éliminer les compagnons de ses adversaires. La deuxième partie de 365 jours s’est terminée par la mort d’Adriano et d’une Laura ensanglantée, abattue, au sol…

Les scènes de sexe de 365 jours 3 sont ultra-présentes et meurent toujours de rire !

Rien ne se passe entre Laura et Massimo ! La mafia obscure comprit que son compagnon avait l’esprit occupé par son concurrent : Nacho. Le pauvre chou s’enfonce alors dans de sales dépendances : tromperie, drogues, alcool etc. De son côté, Laura tente d’oublier Nacho et elle s’épanouit dans son activité de styliste. Tout comme la deuxième partie multiplié les scènes de sexe, ce 365 jours 3 va fort. Et il est évidemment pas à mettre en face de tous les yeux. Contrairement aux deux films précédents, celui-ci n’est même pas recommandé depuis au moins 18 ans. Les corps sont plus nus, les scènes de sexe sont plus audacieuses… Digne d’un mauvais film pornographique ? Oui. Mais si les impulsions de Massimo vous ont fait frissonner, préparez-vous à être déçu car le héros n’est pas celui qui compte le plus de moments caliente.

Pour remplir un scénario complètement creux et sans âme, les écrivains ont ajouté des scènes sexuelles d’étrangers sombres. Qui sont-ils? D’où viennent-ils? Nous ne savons pas. Il est totalement libre et inutile de faire avancer le « scénario ». Nous serions presque préoccupés par le pauvre Massimo. A 5 minutes et 24 secondes par exemple, alors que Laura était saisie d’un désir irrésistible, le brun tatoué lui annonce qu’il n’est pas du matin et qu’il n’en veut pas. La libido du héros aurait-elle disparu ? Une alerte Amber ! Mais ne craignez pas, Massimo va en effet retrouver un peu de sa vigueur pour des scènes « oléo olé » au cours desquelles on ne peut s’empêcher de rire. L’homme fait évidemment l’amour, le regard semi-vide – semi-bestial, de la même manière qu’il essaie de monter une armoire Ikea. Et pour lui aussi, il lui manque deux vis et un écrou pour finir son travail Pour information, on compte huit scènes de sexe dans cette troisième partie… en 1h50 de film.