Noor de Jordan célèbre ce mardi 23 août ses 71 ans. Une occasion de revoir sa relation compliquée avec la reine Rania, l’épouse de son gendre Abdallah II.

A lire également : L’UFC-Que Choisir déconseille d’acheter des stylos-billes aux enfants

Rania de Jordanie est loin d’être la première femme à ne pas aimer sa belle-mère. Mais entre la reine et Noor al-Hussein, qui fête ses 71 ans le mardi 23 août, la marée n’est jamais terminée. « Les relations sont glaciales depuis le début », a déclaré Point of View en septembre 2020. Mais ce qui semble avoir définitivement créé ce climat de tension remonte au mariage du roi Abdallah avec Rania Al-Yassin, le 10 juin 1993. En tant que quatrième épouse du roi Hussein, Noor de Jordanie est bien sûr invité au mariage, mais au moment de prendre les photos officielles avec toute la famille, la reine de l’époque est congédiée. Quoi contrarier sévèrement celui qui partage la vie du roi depuis déjà quinze ans.

Désormais, la rivalité entre les deux femmes n’est plus un secret pour personne. Six ans plus tard, Rania succéda à Noor sur le trône jordanien, aggravant encore la situation. Les deux proviennent du système occidental, mais ils partagent des similitudes importantes. En tant que dirigeants, ils sont très appréciés par le peuple jordanien et incarnent un souffle de fraîcheur et de modernité dans le pays à travers leurs expériences passées. Sans parler du fait qu’ils ont toujours été ambitieux.

Shares: