La Chirurgie Bariatrique en Tunisie

13

Le bypass gastrique et d’autres opérations de perte de poids – connues collectivement sous le nom de chirurgie bariatrique – consistent à apporter des modifications à votre système digestif pour vous aider à perdre du poids. La chirurgie bariatrique en Tunisie est pratiquée lorsque le régime alimentaire et l’exercice physique n’ont pas fonctionné ou lorsque vous avez de graves problèmes de santé en raison de votre poids. Certaines procédures limitent la quantité de nourriture que vous pouvez manger. D’autres agissent en réduisant la capacité de l’organisme à absorber les nutriments. Certaines procédures font les deux.

Si la chirurgie bariatrique peut offrir de nombreux avantages, toutes les formes de chirurgie de perte de poids sont des interventions majeures qui peuvent présenter des risques et des effets secondaires graves. En outre, vous devez apporter des changements sains et permanents à votre régime alimentaire et faire régulièrement de l’exercice pour garantir le succès à long terme de la chirurgie bariatrique.

Pourquoi faire une chirurgie bariatrique en Tunisie ?

La chirurgie bariatrique en Tunisie est pratiquée pour vous aider à perdre votre excès de poids et à réduire votre risque de problèmes de santé liés au poids, potentiellement mortels, notamment :

  • Les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux
  • L’hypertension artérielle
  • Stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) ou stéatohépatite non alcoolique (NASH)
  • L’apnée du sommeil
  • Le diabète de type 2.

La chirurgie bariatrique en Tunisie n’est généralement pratiquée qu’après avoir essayé de perdre du poids en améliorant votre régime alimentaire et vos habitudes d’exercice.

La chirurgie bariatrique en Tunisie : pour qui ?

En général, la chirurgie bariatrique peut être une option pour vous si :

  • Votre indice de masse corporelle (IMC) est de 40 ou plus (obésité extrême).
  • Votre IMC est compris entre 35 et 39,9 (obésité) et vous avez un problème de santé grave lié au poids, comme le diabète de type 2, l’hypertension artérielle ou une apnée du sommeil sévère.

La chirurgie bariatrique en Tunisie ne convient pas à toutes les personnes souffrant d’un excès de poids important. 

Il se peut que vous deviez participer à des plans de suivi à long terme qui comprennent le contrôle de votre alimentation, de votre mode de vie et de votre comportement, ainsi que de vos conditions médicales.

Et n’oubliez pas que la chirurgie bariatrique en Tunisie reste un investissement avec un certain coût.

Chirurgie bariatrique en Tunisie : Comment se préparer et à quoi s’attendre ?

Si vous remplissez les conditions requises pour bénéficier d’une chirurgie bariatrique en Tunisie, il se peut que vous soyez soumis à des restrictions en matière d’alimentation et de prise de médicaments. Il vous sera peut-être demandé de commencer une activité physique et de stopper la cigarette afin d’éviter certaines complications.

La chirurgie bariatrique en Tunisie est pratiquée à l’hôpital sous anesthésie générale.

Aujourd’hui, la plupart de ces procédures se font par laparoscopie. Un laparoscope est un petit tube sur lequel on fixe une caméra. On l’insère ensuite à l’aide de petites incisions au niveau de l’abdomen. La caméra située au bout du laparoscope permet au chirurgien de voir et d’intervenir dans votre abdomen sans avoir besoin de faire de grandes incisions. Ainsi votre convalescence devient plus rapide, mais la chirurgie laparoscopique ne convient pas à tout le monde.

Les différents types de chirurgie bariatrique : 

Chaque type de chirurgie bariatrique présente des avantages et des inconvénients. N’hésitez pas à en parler à votre médecin. Voici un aperçu des types courants de chirurgie bariatrique :

Pontage gastrique Roux-en-Y : Cette intervention est la méthode la plus courante de dérivation gastrique. Cette chirurgie n’est généralement pas réversible.

Le chirurgien pratique une incision dans la partie supérieure de votre estomac, la séparant ainsi du reste de l’estomac. La poche qui en résulte est de la taille d’une noix et ne peut contenir qu’une once de nourriture.

Ensuite, le chirurgien coupe l’intestin grêle et en coud une partie directement sur la poche. Les aliments passent alors dans cette petite poche d’estomac, puis directement dans l’intestin grêle cousu à celle-ci. Les aliments contournent la majeure partie de l’estomac et la première section de l’intestin grêle, et entrent directement dans la partie centrale de l’intestin grêle.

La sleeve gastrique : Dans le cas de la sleeve gastrique en Tunisie, environ 80 % de l’estomac est enlevé, laissant une longue poche tubulaire. Cet estomac plus petit ne peut pas contenir autant de nourriture. Il produit également moins de ghréline, l’hormone régulatrice de l’appétit, ce qui peut réduire votre envie de manger.

Les avantages de cette intervention sont une perte de poids importante et l’absence de réacheminement des intestins. La sleeve gastrique nécessite également un séjour à l’hôpital plus court que la plupart des autres interventions.

Anneau gastrique : L’anneau gastrique est un type de chirurgie de perte de poids qui consiste à placer un anneau afin de diminuer la taille de l’estomac.

Le chirurgien place l’anneau autour de la partie supérieure de l’estomac et attache un tube à l’anneau. Le tube est accessible par un orifice situé sous la peau de l’abdomen.

Les ajustements peuvent modifier le degré de constriction autour de l’estomac. L’anneau crée une petite poche stomacale au-dessus de lui, le reste de l’estomac se trouvant en dessous.

Le fait d’avoir une poche stomacale plus petite permet de réduire la faim et de diminuer la prise alimentaire globale.

Les interventions chirurgicales bariatriques peuvent permettre une perte de poids à long terme. La quantité de poids que vous perdez dépend du type de chirurgie et du changement de vos habitudes de vie. Il est possible de perdre la moitié, voire plus, de votre excès de poids en deux ans.

En plus de la perte de poids, le pontage gastrique peut améliorer ou résoudre des problèmes souvent liés à la surcharge pondérale.