Enlever la graisse du ventre avec la chirurgie

27

L’élimination de la graisse abdominale et de l’excès de peau sur l’abdomen est l’un des objectifs les plus fréquents chez les personnes qui souhaitent affiner la silhouette. La région abdominale est une zone difficile à remodeler car une bonne alimentation et l’exercice physique ne suffisent parfois pas à obtenir l’apparence souhaitée. C’est alors qu’ils décident d’opter pour la chirurgie.

Chirurgie pour enlever la graisse abdominale

Face à un excès de graisse et de peau dans la région abdominale antérieure, associé dans la plupart des cas à : un diastasis des muscles droits produits après la grossesse, des vergetures et une flaccidité, un ptosis et un allongement du nombril. L’approche chirurgicale classique consistait à effectuer une abdominoplastie.

Avec cette intervention, la paroi musculaire a été resserrée, corrigeant le diastasis, l’ombilic a été remodelé et ancré en profondeur, et l’excès de peau et de graisse sous-ombilicale a été retiré. Par conséquent, cela permet d’obtenir une grande amélioration de l’abdomen vu de face. Cette approche, bien que correcte, est abandonnée par les chirurgiens au profit d’une approche plus globale.

Il ne s’agit pas seulement d’aplatir la région abdominale, mais d’étudier le contour du tronc dans son ensemble, ce qui concerne également le dos, la taille, les hanches, les fesses et même le pubis.

Remodelage tridimensionnel de la région abdominale

Cette nouvelle conception nous amène à réaliser un remodelage tridimensionnel de la région abdominale. L’intervention est composée de :

  • Liposuccion de l’abdomen, du dos et des flancs, insistant sur la définition de la taille, la concavité de la région lombaire (qui augmentera la projection fessière) et l’amincissement de la région supra-ombilicale de l’abdomen, marquant adéquatement les zones les plus latérales, tout en respectant la courbure naturelle de la zone centrale.
  • Lipotransfert de graisse vers la zone fessière pour augmenter sa projection si nécessaire.
  • Remodelage du nombril en réduisant sa taille et en le rattachant à la paroi abdominale pour lutter contre l’affaissement.
  • Réparation diastasique par plicature centrale médiane.
  • Liposuccion du pubis pour adapter son épaisseur à celle de l’abdomen une fois qu’il a été aminci par la technique chirurgicale, évitant ainsi le pas qui survient parfois après la suture.
  • Résection de l’excès de peau dans la zone inférieure, limitant le décollement et plaçant la cicatrice résultante dans la zone inférieure de la région abdominale.

De cette façon, nous obtenons une amélioration globale de la figure en une seule intervention chirurgicale.