Porte d’entrée : comment la sécuriser pour éviter les intrusions

12
Porte d’entrée comment la sécuriser pour éviter les intrusions
Porte d’entrée comment la sécuriser pour éviter les intrusions

La sécurité n’est pas à négliger, que vous habitiez une maison ou un appartement. Choisir une porte d’entrée anti-effraction est la clé pour se protéger contre les intrusions. Le propriétaire aura principalement le choix entre l’acquisition d’une porte blindée, ou le blindage de celle déjà existante. Dans l’un ou l’autre des cas, cela ne saurait se faire sans contacter des professionnels de la porte blindée. En quoi consiste cette opération, et comment la réussir ?

Le blindage de porte

Blinder une porte d’entrée consiste essentiellement à accroitre sa résistance, mais sans la remplacer. C’est ce qui s’appelle le bloc-porte, que vous retrouverez chez cette entreprise spécialisée dans la porte blindée dans la ville de Lyon. La porte d’entrée de votre maison ou appartement reste alors inchangée. Ne sont faites que des modifications, sur les parties qui peuvent probablement être faciles à forcer. L’installateur procèdera alors à :

A voir aussi : Avoir une maison sur-mesure n’est pas un rêve

  • L’ajout d’une plaque d’acier ;
  • L’ajout d’une serrure avec une meilleure résistance à l’effraction ;
  • Etc.

Certaines personnes estiment que le blindage de porte n’est pas suffisant pour empêcher les effractions. Dans un tel cas, l’idéal serait d’acheter une porte blindée. Son efficacité est plus élevée, et elle remplacera bien la porte d’entrée déjà existante.

Renforcement de la porte d’entrée

Il est possible de renforcer la sécurité de votre porte d’entrée sans acquérir une nouvelle porte blindée. L’étape préalable est l’évaluation des points sensibles de la porte qu’il faut sécuriser. Seul un professionnel peut la faire, pour assurer l’efficacité du nouveau dispositif de sécurité. N’oubliez pas qu’il sera mis en place sur votre ancienne porte d’entrée. De nombreuses interrogations peuvent vous guider dans ce sens :

A lire en complément : Déménagement la Cigogne, un service haut de gamme accessible à tous

  • Quel est le point faible de la porte ?
  • Faut-il changer les paumelles et serrures ?
  • Etc.

Le blindage de la porte ne peut être choisi une fois que vous vous êtes assuré que :

  • L’ouvrant est épais et assez solide ;
  • Le dormant n’est pas fragilisé ;
  • Etc.

Les réponses à ces questions guideront les actions à faire, pour assurer la sécurité de votre porte d’entrée. Par exemple, il sera nécessaire d’installer des tôles en acier, de réaliser un cadre métallique, etc.

Les atouts d’une porte d’entrée blindée

Outre la sécurité et la protection dont elle vous fait bénéficier, une porte d’entrée blindée recèle de nombreux avantages. C’est avant tout un excellent isolant sur le plan thermique et acoustique. Les matériaux utilisés sont divers :

  • L’acier ;
  • Le métal ;
  • Le bois.

Plus loin, certaines portes blindées sont d’excellentes barrières contre le feu. En somme, il s’agit d’une véritable protection sur de nombreux aspects.

L’effraction sur une porte d’entrée

Pour forcer une porte d’entrée, les cambrioleurs s’attaquent aux failles des points de sécurité. C’est pour cela que les portes blindées sont dotées de serrures certifiées A2P. Elles sont plus difficiles à forcer et à arracher, ce qui fait que les cambrioleurs se découragent au bout de quelques minutes. L’encadrement est un autre point important, car s’il est faible, un simple pied-de-biche peut en venir à bout.

Les cambrioleurs peuvent aussi s’en prendre aux paumelles. Ce sont les pièces métalliques qui servent d’appui aux gonds, et facilitent le pivotement de la porte. Elles peuvent être démontées, surtout si elles sont peu résistantes. Tout cela souligne l’importance de travailler avec une entreprise spécialisée dans les portes blindées.