Pourquoi la production d’électricité fossile s’effondre depuis 2022 ?

Les statistiques sont incontestables : la production d’électricité issue des énergies non renouvelables, telles que le gaz et le charbon, est en baisse constante depuis l’année 2022 en Europe, et particulièrement en France. Alpiq vous aide à comprendre les causes de cette chute de production.

Les énergies non renouvelables reculent

Alors que la part de l’énergie solaire, éolienne et nucléaire progresse dans la production annuelle d’électricité, celle de l’énergie fossile plonge. Ember, groupe de réflexion sur les questions énergétiques, a ainsi calculé que le pourcentage d’énergies non renouvelables dans cette production ne s’élève qu’à 33 % au premier semestre de 2023, dans les pays de l’Union Européenne. Il s’agit là du plus bas niveau jamais observé. L’électricité produite est donc de moins en moins dépendante du gaz et du charbon.

Le rapport de ce groupe précise que, dans le même temps, gaz et charbon sont désormais devancés par l’éolien, et surtout le nucléaire grâce à une production plus importante des centrales. La part de l’énergie solaire, bien qu’encore inférieure aux autres énergies vertes, est en pleine progression.

La transition énergétique en ligne de mire

La source de cet amenuisement est à aller chercher dans le contexte historique. Le conflit en Ukraine et les sanctions contre la Russie ont entraîné une flambée des prix des matières premières. Gaz naturel, pétrole et charbon ont été bien entendu impactés. L’Europe a poussé dans le sens d’une baisse de la demande d’électricité pour tenter d’enrayer cette augmentation de prix, aussi la consommation électrique a-t-elle connu un ralentissement notable. La demande de d’électricité étant moindre, la production a, elle aussi, ralenti.

En parallèle, la volonté politique d’une transition énergétique s’est traduite par la promotion des énergies dites renouvelables. L’électricité consommée en France par le biais d’autres modes de production doit par conséquent gagner du terrain dans un souci écologique. Le remplacement programmé des énergies fossiles signifie, en France comme dans les autres pays d’Europe, le développement de l’électricité photovoltaïque, solaire ou encore éolienne. Il implique aussi la remise en marche de réacteurs nucléaires jusqu’ici à l’arrêt.

Vers une disparition des énergies fossiles ?

Le développement des énergies propres a donc automatiquement fait reculer le pourcentage de gaz et de charbon dans la production d’électricité. Les chiffres du rapport de l’Ember parlent d’eux-mêmes : en mai 2023, l’éolien a généré 32 tWh et le solaire 27 tWh, alors que le charbon est descendu à 20 tWh. La tendance s’observe dans presque tous les pays en Europe. Même l’Allemagne, qui a pourtant fermé ses centrales nucléaires, a misé sur les importations d’électricité et la production photovoltaïque pour faire diminuer radicalement la part du charbon.

Le charbon

Cet effondrement de la production d’électricité à partir d’énergies fossiles devrait aboutir à la disparition des centrales à charbon en Europe d’ici à 2030. Même si la France a réactivé certaines de ses centrales pour anticiper le risque de pénurie des prochains hivers, elle entend respecter à terme l’accord de Paris sur cette question. Une telle perspective n’est pas encore envisageable à l’échelle mondiale, la Chine demeurant la championne de la production d’électricité à partir de charbon. 

Et, le gaz ?

Quant au gaz, son utilisation pourrait s’inscrire dans le cadre de la transition énergétique comme alternative au charbon, le temps de laisser les énergies vertes se développer suffisamment pour répondre à la demande totale d’électricité.

Alpiq, producteur d’énergie verte

C’est pour vous accompagner dans ce virage énergétique qu’Alpiq vous propose de l’électricité verte dans ses contrats. Fournisseur d’électricité depuis plus d’un siècle, Alpiq est également producteur et dispose de centrales à énergie hydraulique, solaire et éolienne. La maîtrise des coûts de production rend possible une offre d’électricité de 4 % inférieure au tarif d’EDF. 

Alpiq donne également à ses clients le choix de la part d’énergie renouvelable dans ses contrats de fourniture d’électricité. Raison de plus pour demander un devis gratuit sur le site de la marque !

Shares: