Comme nos professions sont appelées à évoluer et à se transformer, le type de formation sera sans doute différent de celle qui est dispensée actuellement. Pour vous aider à garder une longueur d’avance, nous avons compilé les dernières tendances pour la formation.


1. Les cours en ligne restent populaires

Les cours en ligne ont depuis longtemps dépassé le stade de la nouveauté, mais ils restent très recherchés ! Les cours en ligne offrent tellement d’avantages qu’il est difficile d’imaginer enseigner sans eux ! Ils sont beaucoup plus agréables que les livres électroniques et permettent aux enseignants de donner leur avis sur un cours tout en restant accessibles aux étudiants.


Le principal avantage de ce nouveau modèle éducatif est que les cours en ligne génèrent 86 % de gaz à effet de serre en moins, en raison de la réduction des émissions dues au trafic des voitures. Non seulement ces cours rendent l’apprentissage plus efficace et plus respectueux de l’environnement, mais ils sont aussi moins chers d’accès pour les consommateurs.


2. Les experts partagent leurs connaissances

Avec le covid, la tendance à l’apprentissage en ligne a pris son essor et a connu un succès incroyable. Les classes en ligne offrent aux participants un support approfondi sur un sujet pendant une ou deux heures, allant de l’apprentissage théorique au partage constructif.

La formation prend généralement la forme d’une présentation PowerPoint qui est revue par un expert. Les plateformes en ligne (comme les LMS) rendent ce type d’enseignement possible car elles prennent en charge les formats en ligne synchrones tels que les livestreams ou les réunions en ligne, ainsi que les contenus d’apprentissage numériques tels que les vidéos.

3. Apprendre en écoutant

Les podcasts sont de plus en plus présents dans la vie quotidienne des gens, car ils peuvent être écoutés de n’importe où – dans le bus, au café ou en marchant – ce qui en fait d’excellents outils d’enseignement. Cette méthode d’utilisation rend les podcasts particulièrement bénéfiques pour les éducateurs.

Non seulement les podcasts permettent d’économiser de l’argent, mais ils sont également respectueux de l’environnement car leur effort de création est minime – aucun support visuel n’est nécessaire puisque l’audio ne demande que de l’imagination de la part de l’auditeur.

Les podcasteurs d’aujourd’hui s’efforcent de rendre leurs émissions aussi captivantes et innovantes que possible, ce qui commence dès le début.

4. Les webinaires – toujours d’actualité !

Qui n’a pas été invité à un webinaire par courriel ou par LinkedIn ces derniers temps ? Ces événements en direct sont plus recherchés que jamais, chacun ayant son propre objectif : comment construire des marques prospères sur les médias sociaux ? Comment rester organisé lorsque l’on travaille à domicile ? Quels sont les outils nécessaires pour rester en contact avec votre bureau tout en travaillant à domicile ?

Les webinaires constituent un excellent moyen de transmettre une multitude d’informations précieuses en une ou deux heures seulement. Bien qu’ils soient simples à créer, leur style a évolué au fil du temps pour devenir de plus en plus professionnel. Parce que les webinaires doivent être interactifs et agréables.

5. Le microlearning

Le microapprentissage, également appelé « snack content », est une information qui a été divisée en petits morceaux afin qu’elle soit plus facile à assimiler pour les apprenants.

Il est essentiel que le matériel soit accessible, afin que les apprenants puissent se concentrer sur les points clés et rester engagés.

Cette tendance en matière de formation peut vous aider à atteindre vos objectifs. En divisant chaque étape en tranches de temps gérables, l’instructeur crée des formats vidéo d’une durée de 10 à 15 minutes afin que les apprenants disposent de peu de temps pour regarder chaque vidéo.

6. Le stagiaire toujours la pierre angulaire

Le contenu généré par l’apprenant est l’une des tendances les plus en vogue dans le domaine des technologies éducatives. Bien qu’il puisse sembler complexe à première vue, ce concept est en fait très simple : les étudiants créent le matériel que les instructeurs utilisent pour atteindre leurs objectifs d’apprentissage.

Les apprenants peuvent filmer leurs méthodes de travail ou poser des questions afin que les formateurs puissent créer du matériel pédagogique personnalisé à partir de ces demandes.

Cette technique présente l’avantage d’adapter la formation aux besoins réels des apprenants.

7. Apprendre par le jeu

Qui a dit que l’apprentissage ne pouvait pas être amusant ? La gamification utilise des éléments typiques des jeux pour présenter l’information d’une manière divertissante, rendant l’apprentissage agréable pour les enfants ! Cette tendance peut également être observée dans les salons de l’apprentissage.

Le jeu est structuré de telle sorte que les joueurs se voient attribuer des rôles tout au long de la formation, en adhérant à certains principes qui favorisent l’apprentissage autonome et les motivent à atteindre leurs objectifs d’apprentissage.

Le désir d’apprendre encourage la motivation pour la réussite en encourageant les erreurs et en inculquant la volonté de réussir. Cette motivation améliore en fin de compte les résultats des étudiants.

8. Établir des liens avec d’autres personnes grâce à des possibilités d’apprentissage

Avec l’essor du travail à distance, les gens ont de plus en plus envie de se rapprocher de leurs collègues et de sentir qu’ils font partie d’une équipe.

Les communautés sont de plus en plus populaires et devraient atteindre leur apogée d’ici 2024. Ces groupes permettent aux individus d’étudier à leur propre rythme tout en ayant accès à un lieu de communication avec les autres apprenants. Ce type d’enseignement s’appuie sur des méthodes pédagogiques positives et coopératives qui permettent de rétablir les liens humains qui ont été perdus lors de l’enseignement en ligne.

Ce type d’apprentissage nécessite une personne capable de modérer les échanges. Elle doit également encourager les gens à discuter de leurs connaissances et à s’entraider par le biais d’informations régulières (graphiques, vidéos, devoirs ou collations).

9. Des formations liés à l’actualité

La pandémie nous a amenés à nous interroger sur notre avenir professionnel et personnel. Nous avons vécu un changement profond dans nos vies. Aujourd’hui, les étudiants sont plus enclins à s’engager dans des contenus qui favorisent le développement personnel, comme la productivité ou le bien-être.

10. Intelligence artificielle et apprentissage virtuel

Dans un futur proche apprendre de nouvelles compétences dans le metaverse, l’apprentissage virtuel permet de définir un cadre à la fois opérationnel et éducatif.

Conclusion

En raison de l’épidémie, le secteur de l’éducation a subi des transformations majeures. En conséquence, certaines méthodologies d’apprentissage et de nouveaux modèles ont vu le jour.

Chaque matériel d’apprentissage et chaque tendance doivent être évalués pour répondre aux exigences d’une formation ou école.