3 façons d’obtenir des beaux abdominaux, selon un entraîneur personnel

35

Si vous cherchez à transformer votre physique, il y a plusieurs choses à garder à l’esprit. Tout d’abord, le parcours de remise en forme de chacun est différent et il n’existe pas d’heure fixe ou de séance d’entraînement parfaite pour avoir une silhouette de rêve. Il est essentiel de garder l’esprit ouvert et de travailler en fonction de vos besoins individuels en matière de santé. Cela dit, il existe de nombreuses tactiques et habitudes saines qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs !

S’efforcer d’obtenir des abdominaux de six pouces peut être un défi, mais si vous le gérez correctement, les résultats sont clairs. Dans son temps d’entraînement et de conseil, Amy Golby, entraîneur personnel et nutritionniste d’exercice chez MyProtein US, a rassemblé quelques conseils pour vous mettre sur la voie saine d’un corps déchiqueté.

Voici ses trois meilleurs conseils pour obtenir les abdominaux de six-pack dont vous avez toujours rêvé !

1 Sachez comment alimenter votre corps

Les muscles forts ont besoin d’une bonne alimentation pour se développer ! Une alimentation saine et équilibrée est la partie la plus importante pour modeler des abdominaux dominants. En fait, “80 % dépendent de l’alimentation, pour être exact, et seulement 20 % de l’exercice physique”, explique M. Golby.

Il ne s’agit pas seulement de manger des aliments sains, mais aussi de manger suffisamment des bons aliments aux bons moments de la journée, lorsque votre corps en a besoin. Pour stimuler continuellement votre métabolisme, vous devez consommer la bonne quantité de calories en “6 petits repas nutritifs par jour”, précise M. Golby.

Équilibrer les principaux groupes d’aliments est un début, mais la meilleure pratique consiste à donner la priorité aux aliments riches en protéines, puis à répartir le reste de vos calories quotidiennes entre une variété de glucides et de graisses saines. Si vous êtes plus actif physiquement pendant la semaine, vous devriez consommer des protéines toutes les deux ou trois heures par jour. Il est préférable de consommer des protéines maigres comme le blanc de poulet et le poisson, mais Golby précise également “qu’il est essentiel d’utiliser un supplément de protéines de lactosérum après l’entraînement.”

2 Concentrez-vous sur tous vos muscles abdominaux

Les muscles abdominaux sont assez complexes et il n’y a pas un seul exercice qui va vous permettre d’obtenir un pack de six. Le noyau est constitué d’un ensemble de six zones musculaires – d’où le nom de six-pack – qui se rejoignent toutes et relient également les parties inférieures et supérieures du corps. “Pour obtenir un pack de six, il ne suffit pas d’avoir l’air musclé”, explique M. Golby, ce qui signifie qu’il faut travailler activement chaque groupe de muscles pour créer un noyau puissant.

Pour ce faire, il faut faire des exercices exigeants et surcharger les muscles afin de créer de la force et de la stabilité au centre du corps. Pour être sûr de renforcer l’ensemble du tronc, il est utile de préparer des exercices qui font travailler tous les muscles abdominaux appartenant à ces catégories principales : Le transversus abdominal, l’oblique externe, l’inter oblique et le rectus abdominis.

Certains des exercices de base suggérés par Golby sont les crunchs, les planches, les planches latérales, les crunchs obliques, les crunchs inversés et les crunchs croisés. L’exécution continue de ces exercices de base vous aidera à renforcer vos muscles centraux et, associée à un bon régime alimentaire, elle peut produire des résultats visibles. Si ces exercices font déjà partie de votre programme d’entraînement ou si vous recherchez des exercices plus difficiles, essayez les “jackknifes” ou même les torsions russes lestées.

3 Intégrez des mouvements d’abdominaux à vos autres entraînements

Pour les personnes dont les séances d’entraînement sont divisées en deux (jambes ou bras), il est recommandé d’ajouter des exercices d’abdominaux entre deux séries. Essayez de faire quelques planches ou des crunchs au lieu d’utiliser votre téléphone ou de prendre une longue pause. Il est bénéfique de continuer à renforcer le tronc car vous l’utilisez en permanence, même lorsque vous faites travailler d’autres parties de votre corps.

Veillez simplement à ne pas essayer cette méthode pendant une séance d’entraînement où vous utilisez des poids lourds ou une séance intense, explique M. Golby, car cela pourrait “potentiellement affaiblir votre muscle central, ce qui pourrait favoriser les blessures.”