Comment changer son sol sans enlever le carrelage ? Prix en France

La solution pour changer son sol sans enlever le carrelage

Vous souhaitez changer le revêtement de votre sol mais vous n’avez pas envie de retirer le carrelage déjà existant ? Bonne nouvelle, il existe une solution pour cela ! Il s’agit de poser un nouveau revêtement de sol par-dessus le carrelage déjà présent.

La méthode à suivre :

  1. Préparer le sol en nettoyant soigneusement le carrelage (enlever les traces de graisse, les résidus de colle, etc.) et en le ponçant légèrement pour faciliter l’accroche de la nouvelle solution.
  2. Appliquer une sous-couche d’accrochage sur le carrelage propre et sec.
  3. Poser le nouveau revêtement de sol sur la surface préparée.
  4. Finaliser avec la finition de votre choix : plinthes, seuils, etc.

Il est important de choisir le nouveau revêtement de sol en fonction des contraintes de la pièce. Par exemple, dans une salle de bain, il faut opter pour un revêtement anti-dérapant. Dans un salon, on peut choisir un parquet ou un vinyle facile d’entretien.

Les avantages de cette méthode

Cette méthode présente plusieurs avantages :

  • Pas besoin de retirer le carrelage déjà existant, donc gain de temps, d’énergie et d’argent.
  • Pas de travaux de récupération de déchets.
  • Pas de risque de détériorer les murs et les plinthes.
  • La nouvelle solution apporte une isolation supplémentaire au sol.
  • La chaleur est mieux conservée dans la pièce.

Le prix en France

Le coût d’une telle opération dépend bien évidemment du coût du nouveau revêtement de sol choisi, mais aussi des éventuels travaux de préparation et des finitions à réaliser.

En général, pour un sol de 25 m², la pose de revêtement de sol par-dessus un carrelage existant coûte entre 1 500 € et 3 000 € en moyenne en France. Ce prix peut être revu à la hausse si vous faites appel à des professionnels pour la pose et la fourniture du nouveau revêtement de sol.

Shares: