Les différents types de la rhinoplastie

138

La rhinoplastie est intervention esthétique qui se déroule au niveau du nez. Elle fait partie des chirurgies esthétiques les plus demandées par les patients de l’esthétique et c’est dû à l’importance du nez dans l’harmonie du visage.

De quoi s’agit une rhinoplastie ?

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale du nez qui permet de corriger les défauts apparentes sur le nez et aussi contribue à l’amélioration de la respiration du patient. Elle permet de modifier la forme et la taille du nez, améliorant l’harmonie du visage sans dénaturer sa physionomie. En fonction de la zone à traiter, elle peut être effectuée sous anesthésie locale ou générale. Très appréciée par les femmes, la rhinoplastie est de plus en plus pratiquée par les hommes qui souhaitent avoir une belle apparence et ainsi corriger certains défauts de leur nez.

Les types de rhinoplastie

Selon les besoins du patient, deux types de rhinoplasties peuvent être pratiquées : fermées et ouvertes.

Rhinoplastie fermée

La rhinoplastie fermée est le premier type de la chirurgie du nez. Elle permet de modifier les composants osseux et cartilagineux du squelette nasal par de petites incisions pratiquées à l’intérieur du nez. Les techniques de chirurgie plastique utilisées varient d’un patient à l’autre, en fonction du résultat souhaité. Il faudra toutefois effectuer des fractures à la base des os du nez pour le rendre plus étroit, le dos sera légèrement abaissé et la cloison nasale raccourcie. Il est également possible d’augmenter certaines parties du nez. Dans ce cas, il sera nécessaire d’utiliser du cartilage, qui sera éventuellement prélevé sur la cloison nasale. La pointe du nez, dont le squelette est exclusivement cartilagineux, est modifiée par remodelage du cartilage concerné.

Rhinoplastie ouverte

C’est la technique la plus demandée dans cette catégorie de chirurgie esthétique. Elle implique une petite incision placée à peu près à mi-hauteur de la columelle. L’incision effectuée donne l’opportunité au praticien de jeter un regard direct et voir d’une façon claire les structures nasales et de pratiquer son travail plus confortablement et plus précisément sur des zones plus étendues qu’avec une rhinoplastie fermée. Après de subir et terminer l’opération, la petite cicatrice sera peu visible, mais c’est le cas que dans les premières semaines, elle sera invisible avec le temps grâce à sa position et selon la qualité de la peau du patient.

Les précautions post opératoires

Après une journée de l’opération de rhinoplastie, on constate généralement un visage peu gonflé et quelques ecchymoses peuvent avoir lieu, mais ils commencent à disparaitre progressivement dans une période d’une à deux semaines. Les écouvillons nasaux sont retirés 3 à 4 jours après l’opération. Le retrait n’est pas douloureux, car ils sont faits d’un matériau en silicone qui n’adhère pas aux parois du nez ou aux caillots sanguins formés.

Il est obligatoire au patient de porter un masque nasal, il ne doit pas être retiré qu’après de passer les 10 premiers jours. Ensuite, le port de masque peut continuer pour 7 jours supplémentaires, uniquement pendant la nuit, afin d’éviter tout traumatisme accidentel. Il est également essentiel d’éviter tout traumatisme éventuel pendant les 3 à 4 mois suivant l’opération, les activités sportives ne sont donc pas recommandées.